Prix du carburant 2022, les taxis manifestent pour des mesures d’aides

Ce mercredi, la fédération nationale du taxi, FNDT et LUT appellent les taxis à manifester dans toute la France contre la hausse du Prix du carburant – Aussi des centaines de taxis ont répondu présent, ont se rejoignent devant le ministère de l’Économie et des finances à Paris.

Ces taxis exigent que la TVA baisse à 5.5%. Ils peuvent être supportés en ces temps de hausse fulgurante du prix du carburant, on outre l’état doit les encourager à se soucier de l’écologie au moyen d’aide a l’utilisation des voitures écologiques.

Appel à l’aide des taxis – Prix du carburant

“Ce n’est pas compliqué : avant je mettais 20 euros d’essence tous les jours, maintenant j’en mets 35. Ça fait 450 euros par mois en plus”, peste Pascal Challita, porte-parole des Locataires unis du taxi.

Les dépenses mensuelles de diesel ont presque doublé –  Parallèlement, l’état a permis une hausse du prix de la course de 3.5%. Mais les taxis craignent que leur clientèle ne fasse plus appel à leurs services – alors la FNDT demande la mise en place d’un carburant réservée aux taxis (Carburant professionnel).

D’autres parts, la FNDT verrait d’un bon œil l’utilisation des véhicules électriques, mais pour ça il faudrait adapter ces véhicules à l’activité des taxis. 

Une aide publique et généreuse encouragerait les taxis à conduire ces voitures hybrides.

Opérations escargot - Prix du carburant

Opérations escargot – Prix du carburant

Pour les taxis locataires, la situation financière est urgente, comme en témoignage de

Milan Dejmanovic, leur représentant, “avec une facture d’essence qui explose, les bénéfices par mois sont dérisoires”. Par contre, les taxis flambent, des centaines d’entre eux ont décidé de défiler lentement à bordeaux, ils seront accompagnés d’auto-écoles et de poids lourds. 

“Les fédérations nationales de nos professions ont négocié des avancées qui ne satisfont pas la base”, a expliqué Eric Roulière-Laumonier, vice-président du Syndicat des taxis de la métropole et de la Gironde (STCG).

BFMTV

À Nantes, ils se retrouveront sur le boulevard qui mène à l’aéroport, un rassemblement a d’environ 70 taxis. Provoquant d’importants bouchons et un quasi-blocage du trafic nord-sud.

Ils espèrent ainsi se faire entendre comme leurs collègues chauffeurs VTC.

Lire aussi : Choisir le meilleur Taxi conventionné pour seniors